La route se passe bien. Je ne joue pas trop avec les freins, mais ça n’est pas nécessaire de toutes façons. Je rentre finalement dans le parc. J’avais oublié les droits d’accès… relativement élevés ! Ça aussi, ça peut faire mal à un budget… j’aime découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux paysages, mais en même temps redécouvrir une place que l’on connaît déjà, ça a aussi son charme. Revoir ces montagnes, déjà vues. Retrouver l’autre côté de certaines falaises. Le temps est gris, nuageux, pluvieux, orageux. L’ambiance convient parfaitement au paysage. Je quitte l’autoroute, m’engage dans la vallée de la rivière Bow… tant de souvenirs qui reviennent. Un tas de voitures garées dans tout les sens. Je prépare l’appareil photo. Qu’est-ce que ce sera au programme ? Trois élans magnifiques qui se promènent sur le long de la route. Comme d’habitude, c’est un chaos complet dans les voitures. Les gens photographient, filment, s’arrêtent n’importe où. Joyeux bordel ; le classique embouteillage des rocheuses.