Pour accéder à la Cable Route, il y a un premier dôme, déjà bien raide à monter. En bas du dôme, deux personnes attendent.

« Bonjour, vous avez vos billets pour faire le dôme ?

– Euh… ce n’est pas seulement les samedis et les dimanches ?

– Non. Vendredi, samedi, dimanche et jours fériés.

– Ah oui mais euh…

– Mais bon. Bonne nouvelle, il nous en reste quelques uns !

– Ah bin ouf… merci beaucoup ! »

J’ai eut un moment d’inquiétude. Arriver jusqu’ici et devoir faire demi tour, ça m’aurait frustré un peu. J’étais prêt à argumenter pendant un moment, négocier, tout ça tout ça, mais finalement, je n’en ai pas besoin. Tant mieux.