Comment est-ce que j’ai organisé tout ça ?

Pour une fois, les dates du voyage n’avaient pas trop d’importances. J’avais bien quelques petites obligations, mais rien de bien bloquant. Le premier critère organisationnel était donc d’ordre financier. Une fois la destination choisie, le coût du voyage était plutôt simple à établir. En comparant avec le budget total disponible, et en ayant déjà une première idée de ce que je voulais faire et voir, je suis tombé sur le chiffre magique de trois semaines.

Magique parce que, comme par hasard, il correspond à la durée que j’ai décidé comme étant idéal pour ce genre de voyage. Ensuite, et bien j’avais prévu d’héberger quelques couchsurfers début mai et d’autres fin mai. Entre les deux, les trois semaines se collaient très bien : du 5 au 25 mai. Ok, mes trois semaines ont été amputées d’une journée en chemin, mais bon… le mois de mai me plaît pour voyager. Au tout début de la saison touristique, il permet de voyager tranquillement sans être emporté par des flots de monde. Il permet également aux billets d’avion et aux locations de voiture d’être à des tarifs tout à fait acceptable. De plus, la température est habituellement des plus agréables. Certes, je reviendrais peut être sur cette affirmation quand j’aurais dépassé la limite des 2000 mètres. Ensuite, je me suis dirigé vers ma meilleure source d’inspiration lorsque je voyage : les cartes. Après tout, celles-ci nous disent tout. Il suffit de savoir les lire un peu pour qu’elles nous dévoilent tout leurs secrets. Et dans ce sens, je ne me lasserais jamais de Google Map qui reste l’outil parfait, en mariant carte routière, vue en relief, et vue satellite. Tout est là. J’en use et j’en abuse avec le plus grand plaisir.

Leave a Reply

FireStats icon Powered by FireStats