J1 – Premiers pas dans Vancouver

Ce n’est pas très original, mais il fallait le faire : je suis donc assis dans un sushishop, “all you can eat”. Il semblerait que je suis arrivé juste à temps, et je dois donc faire ma commande en une seule fois. La conséquence est évidente : la table déborde de sushis en tout genre. Y compris des sushis au boeuf tériaki. Et pourquoi pas ?

Après plusieurs heures à marcher au hasard dans les rues de Vancouver, manger devrait faire du bien. Je suis parti de chez Ryana (coin 1st Avenue et Commercial) vers 9h du matin. L’idée étant de se diriger vers le centre ville. J’ai eut un premier aperçu de Commercial Drive, et c’est le genre de rue que j’aime : croisement entre St Hubert et le marché Jean Talon, saupoudrée d’un peu de promenade Wellington. La ballade est agréable, les trottoires sont larges et confortables, et surtout les voitures ont l’étrange habitude consistant à laisser la priorité aux piétons : un pied à peine posé sur un passage entraîne un arrêt immédiat de la circulation. C’est tellement agréable que l’on aurait presque tendance à vouloir en abuser !

La première constatation, c’est qu’un climat océanique (hiver pas trop froid, temps humide et pluvieux) convient à ravir à la végétation. J’ai toujours considéré Montréal comme une ville verte (dans le sens “avec beaucoup d’arbres partout”) mais ce n’est pas comparable avec Vancouver. Il y a des plantes, des arbres, des fleurs, à peu prêt partout. Au point que, dans certains quartiers, on a presque l’impression de voir des maisons clairsemées au milieu d’une forêt.

Je remonte Commercial Drive vers le nord. Pour rejoindre le centre-ville, il me faudra aller vers l’ouest à un moment ou à un autre. Mais pour le moment, je veux rejoindre le bord de l’eau au nord, avec les montagnes en arrière plan. Ce sera en fait une erreur : toute cette partie fait partie du port industriel et se compose donc plutôt d’usines et de voies ferrées. J’explore quand même un peu, par curiosité mais aussi par intérêt, les zones industrielles pouvant offrir parfois des photos magnifiques. Mais ce ne sera malheureusement pas le cas ici, et je suis finalement bien content quand je rejoins le centre ville et un paysage plus classique.

3 Responses to “J1 – Premiers pas dans Vancouver”

  1. Je t’aime :)

    Comment fais tu pour écrire tes commentaires de l’avion? Tu les as transcrits après, chez Ryana?

    J’ai hâte de voir la suite!

  2. Sébastien Says:
    May 7th, 2009 at 11:29 pm

    C’est le côté pratique des bibliothèques publiques. Non, l’avion était pas si grand que ça. Mais la bibliothèque publique de Vancouver laissant un accès complet à internet, je peux retranscrire plus ou moins au fur et à mesure, et en trichant sur l’heure d’écriture, je peux faire croire que c’est du direct :)

  3. [...] fois. En fait, je pense que ce meilleur itinéraire n’existe pas : Commercial Drive, comme je l’expliquais plus tôt, est orienté nord sud, et il faut aller vers l’ouest pour rejoindre le centre ville. En [...]

Leave a Reply

FireStats icon Powered by FireStats