J4-Lillooet

Version originale : 

Salutations rapides depuis la bibliotheque publique de Lillooet, sur la route entre Whistler et Kamloops.

Et la version longue : 

J’arrive à Lillooet où je cherche une connexion internet pour aller sur couchsurfing. Il me faut ensuite trouver une cabine de téléphone. Je fais un aller retour, dans un village vraiment laid, et j’en profite pour faire le plein. Le monde ne semble pas sympathique. Je n’aime vraiment pas. Le paysage est idéal : désertique à tendance apocalyptique, et la route est belle et très peu fréquentée. Je me laisse donc aller sur du Infected Mushroom. La voiture atteint le 170 sans avoir à se faire prier, sur une route particulièrement droite. Elle irait volontiers plus loin, mais j’avoue ne pas chercher spécialement à aller au delà. J’aime bien découvrir mes limites avec chaque voiture, et je les connais maintenant avec celle-ci. Sur toutes celles que j’ai conduites jusqu’à présent, elle avait tendance à arriver vers 120-130. Mais là, la voiture répond tellement bien, et se contrôle sans problème. 

Je me calmerais quand même quand j’embarquerais un auto-stoppeur du nom de Geoffray. Il vient de Lillooet et s’en va vers Prince Georges puis Prince Ruppert (à peine 1200 kms). On fait donc un bout de route ensemble. Un montréalais cette fois. Même si l’anglais ne me pose plus vraiment de problèmes, le français continue à simplifier les échanges, et il m’explique qu’il revient d’un rassemblement mondial de représentant des premières nations : Maori, Tibétain, Guatémaltèque etc… la photo de famille devait être magnifique. Il confirme. 

La route est toujours aussi belle, on fait donc quelques pauses photos. Je le déposerais finalement au carrefour qui mène à Prince Geroges à gauche, et à Kamloops à droite. Comme il vient de la vallée du Kootenay, il me donne quelques suggestions de choses à voir absolument. Ça sent le changement d’itinéraire en fin de parcours… 

2 Responses to “J4-Lillooet”

  1. Salut le fiston voyageur ! Continue tes notes et tes remarques si tu le peux, comme ça on voyage un peu avec toi ! Visiblement tu as plutôt apprécié Vancouver. Moi c’est surtout la suite qui m’intéresse, mais bon, je suis plus rural et nature que citadin et boulevards ! A bientôt !

  2. J’aime particulièrement tes réflexions que j’appellerais “identitaires” où tu te présentes comme franco-québécois et non pas comme européen-canadien : finalement, c’est vrai que c’est formateur de voyager !

    Après tu pourras te proclamer citoyen du monde.

    Bonne suite, moi aussi j’attends impatiemment de te lire, et de voir des photos…

Leave a Reply

FireStats icon Powered by FireStats