Les Oubliés

Le temps d'une dernière petite virée dans l'Ouest.

Sur le chemin du retour

Je n’aime pas me lever tôt. Encore moins me lever au milieu de la nuit. 4h15, c’est une heure pour se coucher, pas pour se réveiller. Mais bon… une fois de temps en temps, c’est quand même agréable de traverser une ville quand presque tout le monde y dort encore.

IMG_6665.jpg

Je retrouve mon sac à dos très lourd, et le plaisir de marcher en l’ayant sur le dos. Dix minutes plus tard, je peux le poser pour attendre le bus. Transfert pour le tram, qui m’amène à l’aéroport. Il est petit et sympathique l’aéroport de Portland. Il me plait bien.

IMG_6666.jpg

Et surtout, j’y vois pour la première fois des douaniers américains avec le sens de l’humour, souriant, et faisant des blagues aux passagers ! Ça, franchement, j’avoue que ça surprend !

Le retour est classique. Attente. Avion. Avion. Avion. Atterrissage. Attente. Attente. Avion. Avion. Atterrissage. Attente. Attente.

3670 photos plus tard, 2554 kilomètres à conduire, un nombre inconnu en stop, en bus, en avion, en bateau et en train, je suis de retour

Assis à Montréal à attendre mon sac, je me demande combien d’heures de ma vie j’ai bien pu passer à regarder défiler des bagages sur un tapis roulant. Une valise noire. Une valise noire. Une valise noire.

Oui, ça serait sans doute intéressant de compter.

Oh, tiens, une autre valise noire.

Leave a Reply

FireStats icon Powered by FireStats