Rue du Pourquoi Pas



Parce qu’il y a toujours une route qui, quelque part, m’attend.
Carnets de route, photos de voyages, et pensées vagabondes.

Écrit par : Sébastien ChionJune 7th, 2014
  • Juste avant : Copenhague gastronomique et brassicole

    Le Danemark est une monarchie avec un roi tout en haut là haut. Mais ce n’est pas une monarchie ennuyeuse, dont on nous parle sans arrêt. Impossible de donner le nom du roi, du prince (ou de la princesse). Impossible de savoir à quoi il ressemble. Bon, j’imagine que si j’avais regardé un peu plus attentivement la monnaie, j’aurais eu une vague idée d’au moins une figure royale…

    En fait, la monarchie danoise se voit surtout par les nombreux châteaux que l’on retrouve un peu partout à Copenhague. On finit presque par se demander, à un moment, si chaque monarque ne s’est pas fait construire un nouveau château à son goût. La bonne chose, c’est que la plupart de ces palais ont aussi un joli parc pour aller avec.

    Copenhague est une ville très verte, très douce, et vraiment agréable. Les parcs sont nombreux, faciles d’accès, et souvent grands. Et le mois de mai, avec toutes ses fleurs partout, rend la ville encore plus belle. On ne l’oublie pas forcément toujours, mais on peut déconnecter un peu, pendant quelques temps, et ça, y a pas à dire, ça fait du bien :)

    Le parc et le château de Frederiksberg :

    Le Faelledparken :

    Kongens Have et  Rosenborg Slot :

    Et aussi :

    Copenhague, c’est aussi une ville sur le bord de l’eau, traversée par plusieurs canaux. Il existe quelques lignes de bateau “transport en commun” que nous prendrons pour voir, mais aussi pour nous reposer des jambes bien fatiguées. Il existe aussi pas mal de balades pour touristes, sur des petits bateaux, avec une guide qui raconte plein de choses. Et nous essaierons aussi, histoire de voir la ville sous tout les angles.

     

     Juste après : Copenhague gastronomique et brassicole

    Laisser un commentaire

    -->
    Parce qu’il y a toujours une route, un chemin ou une sente qui, quelque part, m’attend, Rue du Pourquoi Pas ? rassemble carnets de route,
    photos de voyages, conseils et pensées vagabondes d’un photographe, musicien, écrivain, conteur et parfois graphiste. [En savoir plus]