Rue du Pourquoi Pas



Parce qu’il y a toujours une route qui, quelque part, m’attend.
Carnets de route, photos de voyages, et pensées vagabondes.

Écrit par : Sébastien ChionMarch 16th, 2015
  • Le premier nom qui me vient à l’esprit quand je pense à Barcelone, c’est la Sagrada Familia. Juste après vient le nom de son concepteur. Antoni Gaudi. Son nom est absolument indissociable de celui de Barcelone. Son travail et ses explorations ont transformé l’image de Barcelone et ont eu un impact considérable sur la ville. Celle-ci serait-elle autant visitée s’il n’y avait pas la Sagrada, le parc Guel et la Casa Battló pour ne citer qu’eux ? Peut être. Mais les guides touristiques auraient assurément beaucoup moins de choses à raconter.

    Loin de moi, évidemment, l’idée de limiter l’intérêt de Barcelone à l’omniprésence de Gaudi. Mais il en est assurément un élément incontournable, et je doute qu’aucun autre architecte n’ai jamais marqué une ville de la sorte (certes, on peut par exemple penser à Tony Garnier, à Lyon, mais sa renommée est beaucoup plus locale, et son impact sur la ville n’est pas comparable). Impossible pour moi, donc, de ne pas consacrer un post complet aux réalisations que j’ai pu voir.

    La Sagrada Familia

    Emblème de la ville de Barcelone, ma première réaction quand j’ai vu des photos pour la première fois a été de faire de grands yeux écarquillés. Je ne pensais pas qu’un tel bâtiment puisse exister. Ensuite, j’ai compris que celui-ci était encore en construction, et j’ai été encore plus impressionné.

    De la Sagrada, je connaissais les vues extérieures. Surtout la plus classique : celle de la façade « avant » (celle qui donne sur la plaça de Gaudi). Elle me plaisait en photo, et j’avais envie de la voir en vraie, évidemment. Ce fût l’une de mes premières destinations.

    Le lieu étant ce qu’il est, il faut slalomer un peu avec les touristes. Mais en s’éloignant un peu, on arrive à avoir des points de vue intéressants.

    Sagrada Familia – extérieure

    Oui, je le reconnais sans hésitation, elle m’a plu cette dame. Alors j’en ai profité pour l’observer sous tout les angles.

    Sagrada Familia – intérieure

    Ce à quoi je ne m’attendais pas du tout, par contre, c’était les intérieurs. Les façades, les tours, on les connait. Mais je n’avais jamais vu de photos de l’intérieur. Et je dois bien reconnaître que ça a été un choc quand je suis rentré. Les lieux sont de toute beauté. Le côté religieux d’un tel édifice est regrettable, mais le côté sacré en est indéniable ! Le travail des formes organiques et des couleurs donne un résultat époustouflant. Tout n’est que contraste… mais contraste d’une grande douceur !

    Sagrada Familia – les tours

    Puisqu’il fallait payer pour rentrer, j’ai décidé de payer un peu plus pour pouvoir visiter la tour. Une de plus que j’avais bien envie d’ajouter à ma collection ! La vue d’en haut est bien intéressante, mais si elle ne vaut pas celle du Duomo de Milan. À défaut de voir les toits de la Sagrada, on voit quand même l’intérieur des tours, et ça aussi ça m’a bien plu !

    Sagrada Familia – la nuit

    Vu l’endroit, je n’avais pas le choix. Je suis aussi revenu de nuit, pour profiter de l’éclairage, et du reflet sur le petit lac. Et c’était une bonne idée, parce que la Sagrada est très bien éclairée, et qu’elle est magnifique la nuit aussi !

    Le parc Güell

    Sans aucun doute la deuxième réalisation la plus connue de Gaudí. Situé au sommet de la colline Carmel, à deux pas du centre-ville et surplombant Gracia, le parc Güell offre une vue magnifique sur la ville. Il est évidement connu pour ses bancs en céramique colorés, et pour la salamandre qui vous accueille à l’entrée. J’ai découvert qu’il y avait un peu plus à voir…

    La Casa Battló

    La troisième réalisation de Gaudí la plus visitée à Barcelone, la Casa Battló se situe en plein centre-ville au niveau de ce que les barcelonais appellent « Illa de la discòrida ». Le quartier de la discorde. Se côtoient en effet trois bâtiments conçus par trois architectes modernistes célèbres : Gaudí, Lluís Domènech i Montaner et Josep Puig i Cadafalch. L’ensemble est amusant à voir, même s’il est vrai que la Casa Battló reste le plus intéressant des trois bâtiments.

    Autres bâtiments par Gaudí

    On retrouve la présence de Gaudi dans de nombreux autres bâtiments. Moins visités, moins connus, mais non moins remarquables.

    Un commentaire

    1. […] y Gràcia Écrit par : Sébastien ChionMarch 17th, 2015 La Barcelone de Gaudí […]

    Laisser un commentaire

    -->
    Parce qu’il y a toujours une route, un chemin ou une sente qui, quelque part, m’attend, Rue du Pourquoi Pas ? rassemble carnets de route,
    photos de voyages, conseils et pensées vagabondes d’un photographe, musicien, écrivain, conteur et parfois graphiste. [En savoir plus]