Rue du Pourquoi Pas



Parce qu’il y a toujours une route qui, quelque part, m’attend.
Carnets de route, photos de voyages, et pensées vagabondes.

Écrit par : Sébastien ChionJuly 8th, 2014
  • Montpellier faisait partie de ces villes françaises qui m’intriguaient. Je voulais la connaître un peu plus, je voulais y passer un peu de temps. J’en avais suffisamment entendue parler, et j’avais envie d’aller voir de moi même.

    J’y suis passé une première fois, le 2 janvier de l’année dernière. La période n’était peut être pas la meilleure, mais j’avais quand même pu apprécier un peu l’ambiance et le style de la ville. J’y suis revenu le temps d’une fin de semaine, fin juin. Avec une météo plus propice.

    La ville m’a plu. J’ai trouvé agréable de me promener au hasard des petites rues de la vieille ville. En soirée, on découvre toujours une petite place un peu cachée, un bar avec une ambiance agréable, un bâtiment assez joli… bref, la vieille ville est un endroit agréable pour déambuler, en quête d’un endroit où s’asseoir pour prendre un verre.

    Je suis revenu explorer de jour. L’ambiance est assez différente. Cette fois-ci, c’est plus l’ambiance “petite boutique” que l’on relève. Peut être un peu moins mon truc. Mais là encore, pour flâner au hasard, le lieu est propice.

    Je suis aussi parti explorer le quartier Antigone. Un quartier géant à l’urbanisme récent. Un étrange mélange d’empire romain, de sur dimensionnement, de pas trop de recherche architecturale, et de beaucoup beaucoup trop de symétrie. Bref… un projet urbain qui, au final, donne un quartier plutôt froid et antipathique…

    Pour le reste, je n,ai pas pu explorer les autres quartiers de Montpellier. Dans l’ensemble, j’ai apprécié d’y passer un week-end, mais je ne m’imaginerai pas vraiment vivre ici très longtemps. Certes, la météo semble plutôt agréable, et depuis Lyon, c’est une destination week-end très sympa, mais je n’ai pas eu le coup de coeur que j’aurai imaginé pouvoir avoir.

    Un petit plus agréable quand même : prendre le tram pour aller à la mer, c’est quand même assez chouette !

    Et puis la place de la Comédie a quand même un charme indéniable elle aussi !

    Un commentaire

    1. […] Barcelone, c’est un peu Montpelier […]

    Laisser un commentaire

    -->
    Parce qu’il y a toujours une route, un chemin ou une sente qui, quelque part, m’attend, Rue du Pourquoi Pas ? rassemble carnets de route,
    photos de voyages, conseils et pensées vagabondes d’un photographe, musicien, écrivain, conteur et parfois graphiste. [En savoir plus]