Tête en bas

Down under wandering. Archipelagoes to islands; beaches to deserts; mountains to cities.

Joyeux ploufiversaire !


Il y a trois ans, j’ai fêté mon anniversaire à Montréal ; il y a deux ans, j’étais en France. L’année dernière, à San Francisco. Ce concept d’anniversaire baladeur me plait bien, et il semble très bien parti pour se reproduire encore dans une nouvelle place l’année prochaine.

Si l’année dernière la période un peu avant et un peu après ma fête était très clairement sur le thème du feu, cette année, c’est sans le moindre doute l’eau qui est au rendez-vous. Un élément chaque année ? L’idée me plaît. On verra ce que je me prépare pour l’année prochaine. Deux semaines de spéléologie ? Ou mon baptême parapente, parachute et deltaplane ?

C’est étrange ; je n’ai pas vraiment l’impression que c’est mon anniversaire. D’abord, la météo ne colle pas. Même à San Francisco l’année dernière, je ne me promenais pas en sandale en me plaignant d’avoir trop chaud ; nous ne sommes très clairement pas au mois d’octobre. Il y a eut un bug dans la matrice à un moment. Ensuite, il y a toujours un moment où j’arrive à organiser un souper avec des gens pour ma fête. Cette année, ça sera tête à tête avec Iris. Ça ne me dérange pas du tout, mais c’est inhabituel !

Mon cadeau d’anniversaire était une surprise ; surprise à moitié éventée, mais que j’attendais avec une impatience évidente ! En fait, il se trouve que ce cadeau d’anniversaire allait dans la continuité de celui fait par mes parents la semaine passée. Cadeau qui devait rester caché en attendant que la technologie se décide à se débloquer, mais ça n’a pas marché. Bref, il y a une semaine, Iris faisait son baptême de plongée, tandis que je reprenais un détendeur en bouche pour la première fois depuis 13 ans ! Le tout a été filmé, on a la vidéo, mais mon lecteur CD/DVD semble avoir rendu l’âme. On essaie de vous mettre la vidéo dès que possible.

Bref… je parlais de cadeau dans la continuité, parce qu’aujourd’hui, on remet ça. Une voiture passe nous prendre à 8h du matin ; elle nous amène dans un centre de plongée. Iris a tout prévu, tout organisé ; moi on me tient par la main du début jusqu’à la fin. La plongée sera encadrée par Guillaume. Vu son accent, on se retrouve à parler Québec/Montréal pendant un moment ; et on sera même accompagné par Rémi qui filmera. Lui est suisse. Le contact est très sympa, les échanges se passent super bien. C’est vraiment chouette !

On monte dans la voiture, qui va nous amener à Tulamben. C’est à deux heures de route d’ici ; à l’autre bout du monde donc. C’est pas grave. On discute, on placote, et on admire le paysage qui, après un moment, finit par devenir vraiment magnifique ! Les rizières sont de toutes beautés et on s’en remplit bien les queneuilles !

IMG_2781.jpg IMG_2810.jpg IMG_2811.jpg IMG_2812.jpg IMG_2815.jpg IMG_2817.jpg IMG_2824.jpg IMG_2830.jpg IMG_2833.jpg IMG_2849.jpg IMG_2852.jpg IMG_2853.jpg IMG_2854.jpg IMG_2856.jpg IMG_2858.jpg IMG_2862.jpg IMG_2876.jpg IMG_2877.jpg

Et puis comme aujourd’hui c’est un jour important (bin oui, c’est mon anniversaire, faut suivre !) les gens font même des processions sur mon passage !

IMG_2788.jpg IMG_2789.jpg IMG_2793.jpg IMG_2794.jpg IMG_2795.jpg IMG_2798.jpg

Et c’est sans compter un point de vue magnifique sur le mont Agung, qui nous fait de l’oeil, en nous disant à bientôt, du haut de c’est 3 142 mètres !

IMG_2837.jpg IMG_2844.jpg

Et puis finalement, on arrive au centre. Un petit briefing rapide, et on saute dans la piscine. Les exercices, on les a déjà fait la semaine passée, mais comme il n’y a rien d’officiel, on les refait rapidement à nouveau ; en plus, Rémi en profite pour nous filmer même en piscine ; c’est bien sympa de sa part ! On part plonger juste après ça. Une première plongée, une pause miam miam, et une deuxième plongée l’après midi, sur l’épave du USS Liberty, coulé par les japonais pendant la deuxième guerre !

Bon allez… on arrête le blablatage. Cependant, pour des raisons techniques (pour faire changement) les vidéos ne seront pas en ligne avant un moment. Si on trouve des connexions internet assez facilement, des connexions internet rapides qui permettent d’uploader de la vidéo, c’est autre chose ! Promis, je vous reviens dès que possible avec ça !

Le chemin retour est encore plus long, avec encore plus de processions, mais c’est pas grave.

IMG_2868.jpg IMG_2869.jpg IMG_2870.jpg IMG_2873.jpg IMG_2874.jpg IMG_2875.jpg

Là encore, on blablate, on placote, on discute. Et on arrive finalement de retour à la maison.

Et comme c’est encore un peu ma fête, j’offre à Iris un petit japonais pour marquer le coup !

IMG_2881.jpg IMG_2882.jpg IMG_2884.jpg IMG_2885.jpg IMG_2886.jpg IMG_2887.jpg

Comments are closed.

FireStats icon Powered by FireStats